La France en Arménie

La présence économique française en Arménie enregistre du progrès chaque année. Des implantations françaises à réputation mondiales viennent s’installer dans un pays où parmi les principaux facteurs d’attraction on retrouve les perspectives évidentes d’un marché émergent, l’émergence du développement des infrastructures, la main d’œuvre à un bon niveau d’éducation et esprit entrepreneurial, ainsi que les liens historiques entre la France et l’Arménie, qui sont déjà transformés en amitiés. Depuis l'indépendance plus de 100 entreprises Françaises déjà bien implantées en Arménie.

Parmi les plus grandes implantations jouant un rôle considérable dans l'économie du pays figurent Yerevan Brandy Company, SAUR Sévan, Air France, ACBA Crédit Agricole Bank, Grant Thornton Arménie, Véolia, et d'autres.

Le volume total du commerce bilatéral  en 2014 est atteint 62,1 M EUR. Les exportations françaises vers l’Arménie ont atteint 48,3 M EUR, en hausse de 28,1% par rapport à 2013 soit le meilleur résultat depuis le record enregistré en 2008 (84,3 M EUR). Les importations de l’Arménie ont suivi la même tendance, pour atteindre le niveau de 13,8 M EUR en 2014 (+12,9 % par rapport à 2013)

Avec une part de marché aux alentours de 1,4% en 2014, la France demeure un fournisseur commercial de second rang pour l’Arménie, selon les statistiques officielles, derrière notamment la Russie (24,3%), la Chine (9%), l’Allemagne (6,2%), l’Ukraine (5%), la Turquie (5%), l’Iran (4%), la Suisse (4%), les Etats-Unis (3%), le Japon ou le Brésil (2%). L’UE demeure le premier partenaire commercial de l’Arménie (25,5%).

La balance commerciale entre la France et l’Arménie continue d’afficher un solde excédentaire en faveur de la France en 2014, celui-ci a progressé de +35,3% par rapport à 2013, à 34,5 M EUR. En 2014, les produits industriels constituent la majorité des échanges commerciaux entre les deux pays: 65% des exportations françaises et 92% des importations.

En 2014 la France a principalement exporté des produits industriels (65%). Il s’agit d’abord de produits métalliques et métallurgiques (31%) dont la forte progression des ventes (+481%) s’explique notamment par les livraisons destinées au chantier de rénovation des conduites d’eau de Erevan (financées sur RPE – la Réserve Pays Emergents. C’est un instrument mis en œuvre par la Direction Générale du Trésor français qui vise à faire bénéficier les pays en développement, et en particulier les pays émergents, du savoir-faire des industriels et des ingénieries français (grands groupes et PME)). Les autres produits exportés sont les produits chimiques, parfums et cosmétiques (20%) qui restent stables en volume (6,6 M€) devant les machines diverses (10,8%) et les produits agroalimentaires (10,8%). Les achats sont essentiellement composés de produits industriels (12M€ soit 92%), principalement des produits métallurgiques et métalliques (10M€). La France absorbe 0,4% des exportations globales arméniennes et se situe derrière la Russie (22%), l’Iran, les USA, le Canada et l’Allemagne (6%), l’Irak (3%), la Suisse (2%), le Turkménistan et l’Ukraine (1%). Les investissements français sont actuellement concentrés dans l’agroalimentaire et le secteur bancaire.

L’Arménie bénéficie de financements publics de la France : prêt RPE pour la rénovation des systèmes de distribution d’eau potable et d’assainissement de la capitale Erevan ; interventions de l’AFD (rénovation de logements) et de sa filiale Proparco (financement de PME dans l’agroalimentaire et l’agriculture ).

Les relations franco-arméniennes aussi sont denses en ce qui concerne la coopération culturelle et technique (financement total de 342 393€). Depuis le 4 novembre 1995 il existe un accord intergouvernemental de coopération culturelle, scientifique et technique entre la France et l’Arménie. Les priorités de la France en Arménie sont l’enseignement du français et la formation des élites, notamment à travers l’Université française en Arménie qui accueille plus de 900 étudiants par an pour des formations en droit, commerce et gestion, sanctionnées par un double-diplôme français et arménien, en partenariat avec l’Université Lyon III. La France soutient aussi diverses manifestations culturelles comme les festivals du cinéma, de la bande dessinée et du film d’animation, la semaine de la francophonie et la fête de la musique.

La coopération décentralisée est très dynamique. Une vingtaine de collectivités territoriales françaises sont impliquées dans des jumelages et des projets de coopération avec l’Arménie, dans des domaines extrêmement variés (tourisme, santé…).

 

Note : article actualisé le 30 novembre 2015

 

 

< Août 2017 >
Lun.Mar.Mer.Jeu.Ven.Sam.Dim.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

MERCI POUR VOTRE SOUTIEN

    • ABRIKON
    • ACBA
    • AMUNDI-ACBA
    • ARARAT
    • Artelia
    • BIVAC Armenia CJSC
    • Blesk
    • CARREFOUR
    • Coca-Cola Hellenic Bottling Company
    • Concern Dialog
    • DoubleTree by Hilton Yerevan
    • EUROPE HOTEL
    • Egis International
    • GASA
    • GLOBALINK
    • Grand Thornton
    • INGOARMENIA
    • MISTYFUMES
    • Management Mix
    • RENAULT
    • RICHEL
    • ROSGOSSTRAKH ARMENIA
    • SADE
    • UFAR
    • Ucom
    • Veolia
    • Wine Republic Yerevan


10/7, Avenue Azatutyan

0037 Erevan,

Arménie

Tel. : (+374 95) 37 33 35

© 2017 CCI FRANCE ARMENIE

Nos partenaires

  • France Alumni Arménie
  • European Business Association